La Voix du Nord 12 Février 2012 - Et pour les Roms, sous -10°, sans eau, qu'est-ce qu'on fait ?

Dans l'urgence. Voilà une dizaine d'années environ que des caravanes de Roms sont installées dans le secteur et l'on gère toujours leur quotidien dans l'urgence. "On" ce sont les associations. Car du côté des élus, les avancées sont très timides. Et en ce moment, sous -10° et sans eau, les conditions d'hygiène sont plus que dramatiques. "Du jamais vu", selon Sandrine Leroy du Collectif Fraternité Roms.

Image