La Charte Ethique

Les objectifs de l'A.P.S.A. :

  • Lutter contre les inégalités et contre toutes les formes d'exclusion : à l'origine l'exclusion du logement, puis progressivement, contre tous les aspects : sociaux, familiaux, professionnels, de santé, culturels, matériels et " psycho-affectif ".
  • Implantée dans l'arrondissement de Lens, pôle d'attraction d'une agglomération importante, au centre de l'ancien bassin minier aujourd'hui touché de plein fouet par sa situation socio-économique, l'A.P.S.A. souhaite se tourner vers les publics lesp lus fragilisés, plaçant la personne au coeur de sa démarche.
  • Les actions de l'A.P.S.A. visent d'abord à favoriser l'accès de tous aux droits fondamentaux : droit au logement, au travail, à l'éducation, aux soins et à la santé, à la couverture sociale, etc.

Son objet est défini dans l'article 2 de ses statuts :

" L'association A.P.S.A. a pour objet d'aider ou de promouvoir toutes actions de solidarité visant notamment à l'aide matérielle et morale, à l'hébergement, la formation, à l'insertion sur le plan social, sanitaire, civique, culturel et professionnel des personnes, sans distinction politique, philosophique ou religieuse, dans le but de lutter contre l'exclusion conformément à la loi du 22 juillet 1998. Dans ce cadre, l'association pourra également créer, développer et gérer des actions publiques ou privées visant à l'intégration sociale, à la santé des personnes, à la bientraintace au sein de la famille et à la parentalité ".

Les valeurs de l'A.P.S.A. :

  • Les valeurs humanistes de l'A.P.SA. donnent sens à nos actions quotidiennes et mobilisent l'ensemble des ressources associatives.
  • FRATERNITE - LAICITE - SOLIDARITE ACTIVE - DIGNITE - CITOYENNETE
  • Ces références éthiques se déclinent au travers des principes suivants : l'intérêt général au travail de al non-lucrativité, la bientraitance, la promotion et la primauté de la personne, l'écoute active, l'empathie, la tolérance, la valorisation et l'aide au développement des capacités et compétences personnelles, le respect, l'intégrité, la responsabilité et la sécurité.

Ce cadre éthique nous amène donc à affirmer que :

  • Toute personne est unique : chaque prise en charge doit être personnalisée et globale.
  • Toute personne à des compétences : la philosophie de toute forme d'aide est l'indépendance et l'autonomie de la personne.
  • Toute personne est actrice de ses projets de vie : les moyens d'aide doivent veiller à valoriser la personne. Les actions se sauraient être réduites aux causes de l'exclusion et à des objectifs de changement. Elles s'enraicent sur la motivation des personnes.
  • Toute personne a des besoins, des droits et des devoirs.

Dans ce sens, les prises en charge reposent sur des principes de loyauté, de transparence, de confidentialité et de confiance. Elles s'élaborent par la négociation qui implique une reconnaissance de l'autre dans un statut de citoyen responsable, co-acteur de la démarche.

Cette éthique associative amène aussi chaque établissement ou service à être particulièrement réactif aux besoins des personnes et aux appels à projet et, ainsi, à être des lieux d'innovation perpétuelle.

Enfin, l'A.P.S.A. se situe, à chaque fois que possible, dans une logique de prévention (plutôt que de réparation). Les prises en charge s'amorcent dès l'apparition des symptômes ou de la demande et misent sur les capacités et compétences des personnes plutôt que sur le traitemen des carences.