Sur la route des musées…

 

Ce projet vise à atteindre plusieurs objectifs :

  • Sensibiliser à la notion de santé

  • Développer des actions structurées et coordonnées de prévention

  • Développer des compétences psycho-sociales : les perceptions que les personnes exclues ont d’eux-mêmes et de leur environnement à l‘instant présent ; l’acceptation de se poser, de s’occuper de soi, de laisser leurs émotions s’exprimer ; l’apprentissage à se faire confiance et la reconsidération de la vie de façon positive.

  • Développer la réappropriation du corps, de l’image et de l’identité.

  • Développer au sein des structures sociales de proximité des actions de restauration de l'estime de soi en privilégiant l'approche de la santé par l'activité physique et/ou créative

  • Créer un support artistique vecteur de communication et de relations interpersonnelles et le valoriser. Ce support, de type autoportrait, favorisera l’ouverture culturelle mais aussi le travail sur la propre apparence et les caractéristiques personnelles venant traduire l’estime de soi.

 

Pour ce faire, plusieurs partenaires se sont associés au projet et ont coordonné leurs interventions afin de proposer un programme sur le thème de la santé : alimentation, sommeil, bien-être, hygiène corporelle, estime de soi…

Nous avons donc pu compter sur la collaboration du centre Hospitalier d’Hénin Beaumont, le CSAPA de Liévin, Kréasport, une sophrologue, l’ANPAA, l’atelier Gaia, la CPAM et le Louvre-Lens.

Cette année, les médiateurs du musée du Louvre-Lens ont proposé un travail de réflexion et de création centré sur la prévention et la restauration des œuvres en parallèle avec la prévention de la santé et les soins.

Ils accompagnent les résidents à travers un parcours itinérant : le musée du Louvre-Lens, le Musée des Beaux-Arts d’Arras, de Lille et de Valenciennes.

En Janvier 2018, le projet se terminera par la visite du musée du Louvre à Paris et par le vernissage de l’ensemble des réalisations au Centre Culturel de Noyelles-sous-Lens.