MAAJ ; Maison d'accueil pour l'autonomie des jeunes

Rodolphe Dumoulin, Commissaire à la lutte contre la pauvreté auprès du Préfet de la région Hauts-de-France et du Nord, s’est rendu ce jour à la maison d’accueil pour l’autonomie des jeunes de Méricourt, gérée par l’association pour la solidarité active (APSA).

Ce lieu innovant permet à des jeunes sans ressource d’accéder à un logement adapté et à un accompagnement renforcé, dans un cadre sécurisant créant les conditions de leur remobilisation après un parcours souvent marqué par l'errance et les ruptures successives.

Cette expérimentation, prévue pour une durée de 3 ans, est l'une des 4 expérimentations actuellement financées en Hauts-de-France, dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, portant sur la prise en charge des personnes en situation de grande marginalité.

Elle a vocation à contribuer à la réflexion collective sur l'adaptation des modes de prise en charge et d'hébergement, au service des objectifs portés par la stratégie pauvreté et la stratégie du Logement d'abord.