L'Accueil 9 de coeur a 30 ans !

Nous sommes toutes et tous réunis ici pour fêter un anniversaire ; celui des 30 ans de l’Accueil 9 de cœur.

Alors, tout d’abord, laissez-moi vous souhaiter, au nom de l’ensemble des acteurs passés et présent de notre association, la bienvenue à ce rendez-vous de mémoire, de joie, de solidarité et d’engagement !

C’est toujours un véritable moment de bonheur que de fêter la longévité d’une association qui œuvre au service des autres : cela montre sa capacité à surmonter les épreuves du temps et permet un travail de rétrospective qui invite au partage ...

Cette capacité à durer est une belle preuve de réussite. Elle démontre que, 30 après, les porteurs du projet de l’époque ne s’y sont pas trompés.

Cette longévité atteste aussi que les responsables de l’association ont toujours su initier, à travers les années, des projets en phase avec la société et se mettre au diapason de ses difficultés ; cela témoigne d’une capacité d’adaptation qui n’a rien d’évident et qui mérite d’être saluée.

Enfin, et c’est probablement le plus important, cela prouve la pertinence de nos actions au service des missions qui nous sont confiées et des publics que nous accueillons au quotidien. Je tiens donc particulièrement à honorer l’ensemble des intervenants de notre association qui, chaque jour, donnent en se donnant, quel que soit leurs fonctions ; à la fois rafistoleurs de déchirure humaine, guérisseurs d’amour blessé, protecteurs de l’indicible, briseurs de solitude, tisseurs du droit commun, créateurs de possibles, combattants de l’indifférence, pourfendeurs de préjugés, fous du roi de la misère, citoyens engagés de notre fraternité républicaine ; en fait, et même s'ils s'en défendent âprement, faiseurs d’amour !

Fêter notre anniversaire, c’est finalement fêter notre capacité collective à agir durablement pour que les choses bougent …

Car, n’en doutons pas, les associations de solidarité participent activement au changement du monde. Certes, elles œuvrent quotidiennement pour une meilleure cohésion sociale, condamnent les injustices sociales, combattent la misère mais, aussi, elles inventent, imaginent, explorent, créent, inspirent ...

Et là où certains n’y voient que folie humaniste, que dépenses facultatives, qu’assistanat aliénant, j’ai appris, en ma qualité de présidente, à y voir du génie.

Car il n'y a rien de si puissant qu'une communauté d'acteurs où l'on œuvre, non par nécessité ou obligation, mais par passion.

Et c’est l’une des qualités les plus belles de notre association ; sa grande force est celle d’associer dans un rêve commun, des compétences multiples qui s’engagent, ensemble, au service des autres.

9 / 09/ 89 ; Au 9 rue Diderot, 9 femmes se mobilisent pour tendre la main aux femmes lensoises se trouvant en grande difficultés socio-économiques, souvent en situation de grande précarité ou sans domicile fixe. L’Accueil 9 de cœur est née ; une association créée par des femmes, pour des femmes.

Son ambition est d’accueillir toutes les femmes et familles en risque d’exclusion, en vue du rétablissement de leur droit à l’autonomie et à une vie citoyenne digne.

Très vite submergées par des demandes de mise en sécurité de femmes victimes de violences conjugales souhaitant quitter leur domicile conjugal, la création d’un accueil d’urgence s’impose …

Puis vient, en 1991, l’agrément d’un Centre d’Hébergement et de Réadaptation Sociale qui marque le début d’une aventure qui nous amène, au fil du temps, à développer et diversifier nos solutions d’hébergements accompagnés, qu’elles soient d’urgence, temporaire ou d’insertion : 110 places sont aujourd’hui mobilisées dans ces différents cadres de mission.

Et cela concerne donc aussi, depuis l’origine, les personnes victimes de violences conjugales qui nous sollicitent encore trop nombreuses, chaque jour ; bien sûr, et en grande majorité, des femmes, mais aussi des hommes, des enfants, voire parfois même des couples. Cela nous a conduit à innover encore et à créer Systémia, un centre thérapeutique et un lieu ressources dédié à la prévention et à la lutte contre ces diverses formes de violences qui sévissent parfois au sein d’un couple.

Ainsi, l’accueil 9 de coeur est devenue peu à peu, et c’est aussi le propre d’une association qui dure, un incontournable reconnu du développement des politiques d’actions sociales locales, qu’elles visent la lutte contre les exclusions et le droit au logement pour tous, comme la lutte contre les violences conjugales ou familiales.

Et croyez-moi, il n’est pas facile de rester chaque jour neuf de cœur…

Aujourd’hui encore, je pourrai déplorer la montée des égoïsmes et des populismes qui condamne de plus en plus toutes mains tendues ; le fait que le dispositif CHRS, qui constitue le socle de notre existence, est remis en cause et son budget chaque année diminué ; la montée d'un certain féminisme radical …

Mais laissons ces réalités amères de notre actualité, qui méritaient d’être ici soulignées, mais ne doivent pas gâcher la fête…

30 ans, l’âge d’une jeunesse qui a atteint sa maturité !

« 30 ans d’une histoire construite de rencontres, d’engagements, de travail, de souffrance et de peines, de femmes et d’hommes différents et parfois opposés, une longue cohorte de personnes venues pour y être accueillies ou pour y travailler ; accueillis ou accueillants, aidés ou aidants, professionnels ou bénévoles, volontaires de la vie ou bien désespérés. Un cortège de souvenirs heureux ou douloureux … et de cette montagne de souvenirs coule une source d’eau vivifiante comme pour célébrer le baptême d’un avenir naissant. »

Car, comme le citait Jacques Chirac ; « Les anniversaires ne valent que s’ils constituent des ponts jetés vers l’avenir »…

Alors, je tiens ici à réitérer mes plus vifs remerciements pour votre présence si chère à nos cœurs et, tout au long de ces années, pour votre soutien indéfectible si important dans nos activités – Je citerais naturellement les « 9 », sans qui rien de tout cela n’aurait pu exister – Nos différents financeurs ; État, Conseil Départemental, Agglomérations de Lens/Liévin et d’Hénin/Carvin, CAF du Pas de Calais - La Mairie de Lens et le L.T.O. pour avoir permis la construction de notre établissement – et tous nos partenaires ; élus, associations, administrations, … qui tissent quotidiennement les conditions d’une fraternité partagée, et crée ainsi l’une des plus merveilleuses armes de construction massive de notre société, au service de nos concitoyens les plus en difficultés !

Je tiens aussi, particulièrement, à saluer toutes les personnes accueillies, d’hier et d’aujourd’hui, qui nous ont fait l’honneur de venir fêter avec nous cet anniversaire …

Et pour ne pas conclure notre histoire, et comme le dis la chanson ; « Tiens si on s'donnait rendez-vous dans 10 ans, même jour, même heure, … »