Garder la ligne !

51 truites et 1 enfant rattrapé de justesse d'une chute promise à l'eau ; la pèche a été bonne !

Le lendemain, retrouvaille pour tous pour un atelier cuisine et un barbecue partagé en commun...

Parce que c'est d'abord la vie qui permet d'affronter le quotidien blessé, qui répare, qui projette ; nous avons fait le choix, durant cette période anxiogène liée au coronavirus, de partager beaucoup de temps de plaisir et de vivre ensemble.